Accueil / Actualités / La PALOMBE, un oiseau migrateur

La PALOMBE, un oiseau migrateur

retour

La PALOMBE, un oiseau migrateur

Comme tous les oiseaux migrateurs, la palombe (ou pigeon ramier) possède des facultés particulières lui permettant de naviguer à travers une partie du monde afin de rechercher des conditions favorables pour passer l’hiver.

Les palombes survolent la France pendant l’automne pour leur descente sur les zones d‘hivernage, et remontent au printemps, toujours sur le sol français, pour regagner leurs zones de reproduction.
Certains de ces oiseaux ne font que passer, et d’autres s’installent pour des périodes plus ou moins longues. Il est donc difficile de comprendre les mouvements de ces palombes qui se déplacent à l’intérieur de nos terres.

A partir de fin septembre, les palombes commencent à arriver par le nord du pays et suivent un tracé quasi direct tout en évitant le Massif Central par le nord pour rejoindre le Pays Basque, là où les Pyrénées sont les plus basses. 

Il serait 'assez facile' de détecter les couloirs où il passe le plus de palombes. Il suffirait pour cela de cartographier toutes les installations des chasseurs. En effet, si on veut attraper de la palombe, il faut au moins en voir, donc être sur les bons couloirs de passage.

Le jour du 'grand truc' comme l’appellent et l’attendent les chasseurs, ou le 18 octobre, jour de la saint Luc, est censé être le moment où il va y avoir un pic migratoire.

 

DECOUVREZ NOTRE RECETTE DE SALMIS DE PALOMBE