Accueil / Actualités / Avec l’approche de Pâques, cap sur les Pyrénées et son Agneau de lait !

Avec l’approche de Pâques, cap sur les Pyrénées et son Agneau de lait !

Avec l’approche de Pâques, cap sur les Pyrénées et son Agneau de lait !

Plaisir saisonnier, la viande d’agneau de lait des Pyrénées est plébiscitée par les plus grands chefs français.

L'élevage de cet agneau répond à un cahier des charges très strict et suit les pratiques ancestrales de transhumance.

Les Agneaux de lait sont uniquement nourris au lait maternel, ce qui permettra à la viande de conserver toute sa tendreté.

Elle est également réputée pour son goût suave, extrêmement fin et très peu prononcé (contrairement aux agneaux plus âgés), une saveur maximale et une finesse de chair.

Plus d’hésitations pour le repas de Pâques, optez pour l’Agneau de lait !


LE SAVIEZ-VOUS !


L'agneau est un jeune mouton dont l’âge varie d’un mois à huit mois, suivant qu’il est de lait, de « 100 jours » ou « broutard ».

On le distingue selon son mode d'alimentation : agneau de bergerie, agneau d'herbage, agneau de lait.

C'est au cœur des Pyrénées, qu'est produit depuis la nuit des temps l'agneau de lait.

Trois races locales de brebis permettent de produire cet agneau si particulier :

- la Manech tête rouge, élevée sur les coteaux du Pays Basque

- la Manech tête noire, que l'on trouve principalement dans les montagnes Basques

- la Béarnaise dans les montagnes du Béarn.

 

L'Agneau de Lait des Pyrénées bénéficie d'une Indication Géographique Protégée (IGP) depuis 2013.